Réforme de l’école et du collège : Quels changements pour les sites touristiques et culturels ?

Réforme de l’école et du collège : Quels changements pour les sites touristiques et culturels ? Depuis la dernière rentrée scolaire, est en route la réforme du collège et l’application des nouveaux programmes du CP à la troisième : socle commun, EPI, interdisciplinarité… Comment décoder ces changements et saisir l’opportunité de créer une offre d'atelier ou de visite scolaire innovante ?

Interview de Marie Tamaillon – responsable du Pôle Pédagogie chez TAMS Consultants

Marie tamaillon experts scolaires

Marie TAMAILLON, la réforme du Collège est-elle une opportunité pour les sites accueillants des scolaires ?

“Oui à coup sur, parce que les nouveaux programmes jouent la carte de l’interdisciplinarité ! En effet dans le cadre des EPI, Enseignements Pratiques Interdisciplinaires, les enseignants de diverses matières doivent travailler ensemble sur des projets au Collège et hors du Collège.
Les EPI s’appuient sur une démarche de projet et doivent aboutir à une réalisation concrète et collective.
Des thèmes par exemple : les instruments physiques dans le temps, l’homme face aux inondations, les tours dans la ville, etc.“

En quoi la réforme est-elle une opportunité ?
MT : “Il est nécessaire pour un site de prendre du recul sur son thème et de proposer des projets qui feront sens dans plusieurs disciplines.“

Pouvez-vous nous donner un exemple ?
MT : “Un site technique sur l’hydroélectricité qui s’arrêterait à proposer une visite sur ce seul thème est dans l’impasse puisque ne s’adressant qu’aux enseignants de technologie. Si par contre le lieu de visite propose des activités autour de l’histoire du village, les changements pour l’agriculture locale par l’implantation de barrages, la géographie, avec l’étude de sites identiques dans le monde...
Les sites deviennent ainsi des laboratoires d’expériences pour monter des projets permettant de vivre des apprentissages dans plusieurs disciplines.“

On parle beaucoup des nouvelles expériences pédagogiques, les nouveaux programmes en parlent-ils ?
MT : “Oui et c’est une très bonne nouvelle ! Les nouveaux programmes rappellent que l’élève est au centre de l’enseignement. C’est par le faire, l’expérience, le tâtonnement, la découverte par lui même que l’enfant apprend. Vous savez que nous nous battons chez TAMS pour créer des expériences immersives et passionnantes qui doivent “embarquer“ les visiteurs ou les scolaires. Cette entrée dans l’apprentissage grâce aux sens et aux émotions est un formidable service rendu aux personnes et enfants qui apprennent par l’expérience et non par la mémorisation théorique.“

sorties scolaire consultant tams

Par quoi un lieu de visite doit commencer pour replacer son offre dans cette perspective ?
MT : “Déjà, il est important de prendre connaissance du socle commun, afin de comprendre que les nouveaux programmes se situent du point de vue de l’élève et de ses besoins, en conservant bien sur une vision très claire des objectifs à atteindre. Ensuite, un site a besoin de prendre du recul, pour voir en quoi le lieu, son histoire, son expérience va apporter une valeur ajoutée aux besoins des enseignants, grâce à la création d’expériences différenciées. Un médiateur n’est pas un enseignant de substitution, mais un expert dans son domaine, dans son site, dans un univers qui éclaire un thème, une histoire.“

Vous parlez souvent du sens d’un lieu, pourquoi ?
MT : “Une sortie scolaire, ce n’est pas un temps pour aller ramasser des petites fleurs ! Les sites qui se développent aujourd’hui auprès des scolaires sont des lieux qui ont compris comment proposer aux élèves des expériences fortes qui donnent du sens, des expériences uniquement à vivre sur place, ancrées dans le lieu et donc impossible à vivre sur internet ou en classe. Les sorties scolaires doivent rester marquantes et inoubliables. Il se jouent parfois sur une sortie, l’avenir, la vocation d’un enfant, et c’est important.“

Saint Aupre, le 7 février 2017

Vous souhaitez développer votre offre vers les publics scolaires ?

Comprendre le sens de son site, entrer dans les nouveaux programmes, créer des expériences interactives, apprendre à communiquer vers les enseignants...
TAMS propose un module de 2 journées de formation à Paris cet hiver :

Développer les Publics scolaires et Communiquer avec les enseignants
Du 09 au 10 Mars 2017 - Paris, Cité des sciences - Programme

Créer un atelier publics scolaires avec les nouvelles pédagogies interactives
Du 23 au 24 Mars 2017 - PARIS - Cité des Sciences - Programme

Il reste encore quelques places !