La cabane... lieu du rêve et de l'espoir.

... Pour les enfants, la cabane c’est un espoir... Un article passionnant écrit par une anthropologue et une architecte, à l'occasion de l'exposition “Cabanes“ à la Cité des Sciences.

Quelle cabane les enfants-rêvent-ils aujourd’hui ? Une cabane pour leur chambre à coucher ? Une cabane internet ? Une cabane d’astronome ? Quelle forme lui donneront-ils ?

© Malory May / iStock Getty Images plus

© Malory May / iStock Getty Images plus

Chaque nouvelle cabane est un chez soi, et donc, ouvre la possibilité d’une invitation donnée à l’autre – parent, fratrie, amis. L’enfant invente ainsi l’hospitalité. La cabane des enfants est un espace-temps de constitution de l’identité et de l’altérité, un temps et un espace d’initiation à la culture matérielle, et à ses enjeux symboliques. Faire sa cabane, c’est participer à construire sa réalité.

Pour les enfants, la cabane c’est un espoir : celui d’imaginer faire et refaire le monde, leur monde, et celui de s’y atteler, en pratique. Branches feuillues ou planche à repasser, draps de bain ou corde à sauter, chaque enfant se saisit de ce qui l’entoure, se confronte au bricolage, s’initie à l’architecture. En construisant sa cabane, chaque enfant s’approprie un territoire et le fait sien, réinvente son histoire personnelle et collective avec la grammaire des objets qui l’entourent, produit sa zone de sécurité, son lieu d’expression.

article complet à lire ici : http://www.cite-sciences.fr/fr/au-programme/expos-temporaires/cabanes/sp...
Saskia Cousin est anthropologue à l'Institut interdisciplinaire d'anthropologie du contemporain (EHESS/CNRS) et maître de conférences à l'IUT de Tours. Fiona Meadows est architecte et professeure à la Cité de l'architecture & du patrimoine.